21 octobre 2008

Retour d'un guerrier en berne

J’avais pourtant dit que je ne reviendrai plus ici. J’ai menti. J’ai encore besoin de cet endroit pour le moment. Peut-être moins qu’avant. Mais un peu quand même. Au moins le temps de faire mon deuil.

Dix jours maintenant que nous sommes séparés. C’est dur. Je ramasse pas mal. Bien sûr j’ai pas mal de soutien. Mais. Je pense à elle. A toute cette histoire. Presque quatre ans et demi et un mariage sur lesquels je dois tirer un trait. Pour mon bien. Ne pas devenir fou.

Je me pose énormément de questions. Qu’est ce qui a mal tourné ? Comment aurais-je pu faire autrement ? Pouvions-nous éviter tout ça ? Et si…. ? Je refais le monde et mets Paris en bouteille. Tout se chamboule dans ma tête usée. Et reste sans réponse.

Il y a tout de même du mieux. Je dors à nouveau. Je mange. Je ne vomis plus. Mais le plus dur est à venir. L’officialisation. La paperasse. Le déménagement de la maison surtout. De notre nid d’amour.

J’ai enlevé mon alliance. Trop difficile. Ces larmes qui me montent dès que mon regard la croise et cette douleur au cœur. Insupportable. Je l’ai enlevée. Et rangée.

J’ai beaucoup de mal à ressentir comment elle vit tout ça. Mieux que moi j’espère. Elle m’a dit qu’elle ne voulait plus boire. Ce serait un grand pas pour elle. Je lui ai demandé de ne plus me mentir. Sous peine de tout perdre. Même mon amitié et mon soutien. Même si je dois avoir mal, je veux de l’honnêteté. Par respect pour tout ce qu’on a vécu ensemble. Pour tout ce qu’on a traversé. Les joies. Les peines. Parce que j’en ai besoin.

Le combat a pris une nouvelle direction. Je dois désormais réapprendre à vivre. Sans elle. Sans ailes.

Posté par loving_you à 12:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Retour d'un guerrier en berne

    Si tu savais comme tes mots me font mal au coeur.
    J'ai mal pour toi.
    Courage.
    Je t'embrasse

    Posté par Nhan_hien, 21 octobre 2008 à 12:47 | | Répondre
  • Contente d'avoir de tes nouvelles. J'espère que tout ira mieux pour toi, pour vous. Vous allez peut-être vous retrouver un jour, peut-être bientôt. Ce serait bien, car un amour comme tu l'as décrit dans ton blog, ça ne disparait pas comme ça. En attendant prends soin de toi et essaye de vivre pour toi.
    Je t'embrasse.
    Nannouille.

    Posté par Nannouille, 21 octobre 2008 à 13:26 | | Répondre
Nouveau commentaire