09 juin 2008

Parce que je t'aime

Aujourd'hui, j'ai mal. Comme souvent, j'ai mal. Ce sentiment d'impuissance. Cette sensation qu'on m'arrache les tripes, qu'on me déchire le coeur. J'ai mal et ça se voit, je sais pas cacher mes sentiments. J'ai jamais su faire semblant.

Toi aussi tu le vois. Tu le sais. Tu m'aimes plus que tout et tu te sens coupable. Tu ne veux pas que je souffre pour Toi. Tu te dis qu'à force d'être chienne j'abandonnerai. Je fuirai et je te laisserai dans ta solitude, dans cette morosité dans laquelle tu ne veux pas m'entraîner. Oh non ma douce tu ne gagneras pas. Je ne fuirai pas. Tu as déjà trop souffert.

Tu n'es responsable de rien. Ce passé. Ce drame. Cet ordure. Et toute cette rage et cette haine qui en découlent... Voilà pourquoi je souffre. Parce que tu souffres. Pas parce que tu me fais souffrir. Non. Parce que tu souffres. Parce que je t'aime.

Ce combat, je savais qu'il serait long. Très long. Je savais qu'il serait dur. Cruel. Mais je l'ai choisi. Je me suis juré que si ma vie devait être ce combat, alors elle le serait. Je te donnerai tout. Mon amour. Mon énergie. Mes forces. Mon courage. Tout. Je mettrai ma vie de côté pour sauver la tienne. Mes envies. Mes joies. Mes hormones. Tout. Je sacrifierai tout.

Je le sais, tu n'acceptes pas ce sacrifice. Tu restes parce que tu m'aimes. Un jour peut-être tu partiras. Parce que tu m'aimes. Je ne veux même pas l'imaginer. Je ne perdrai pas ce combat.

Un jour ma douce, Toi et moi, on gagnera. Tu seras heureuse. Nous serons heureux. Ensemble. Et toute cette merde sera derrière Toi. Derrière nous. Parce que je t'aime.

Laisse moi me battre

Posté par loving_you à 11:14 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur Parce que je t'aime

  • [...]

    Je ne suis vraiment pas douée pour les "étalages de sentiments", je vous prie de m'excuser. Je voulais tout d'abord vous remercier pour le commentaire que vous avez laissé sur mon blog.

    J'ai tout lu, ici. Tout vos écrits. Sûrement parce que ça me touche énormément.
    Je n'ai pas de conseils à vous donner, pas de remède miracle, malheureusement..
    Si j'étais une petite fée, je vous aurais donné le bonheur que vous méritez vous et votre femme. Mais je ne suis qu'une jeune fille sans avenir.

    Alors je vous souhaite de garder espoir, de vous accrocher pour être heureux, et d'y arriver.
    Parce qu'au fond, vous devriez plus que quiconque goûter à ce bonheur.
    Malheureusement, dans la vie ce sont trop souvent les mauvais qui sont les moins malheureux. Alors on dira que c'est la vie qui veut ça, que c'est Dieu, ou le destin.
    Qui que ce soit qui décide, Je vous souhaite d'aller "bien".

    Car aller "bien" c'est déjà aller mieux que beaucoup de gens.

    En espérant que tout s'arrangera ( au moins un peu )...


    Je reviendrai ici pour avoir de vos nouvelles.
    Et si vous avez besoin de parler à quelqu'un de "neutre" n'hésitez pas. Je n'ai pas la prétention de pouvoir vous apporter une quelconque aide, mais si ce blog ne suffit plus à vous "vider", sachez que je suis là. Sans vraiment être là. Mais je suis là quand même.


    Je vous souffle des doses d'espoir.
    Avec toute ma compassion.

    Abbie~ *

    Posté par Abbie, 11 août 2008 à 23:31 | | Répondre
  • Hem.

    Tous*

    Je fais de plus en plus de fautes et je déteste ça.

    Posté par Abbie, 11 août 2008 à 23:32 | | Répondre
  • Merci. Très sincèrement.
    Et s'il te plaît. A l'avenir : tutoie-moi! :p

    Posté par loving_you, 12 août 2008 à 08:42 | | Répondre
  • On m'a toujours appris à vouvoyer les "grandes personnes".
    C'est au-dessus de mes forces, je suis incapable de vous tutoyer.
    Ca me semble irrespectueux...

    Enfin, je ferai des efforts, à l'avenir. :/

    Posté par Abbie, 13 août 2008 à 17:13 | | Répondre
Nouveau commentaire